Taurinie

Taurinie, Italie
C’est-à-dire: Turin – en italien: Torino / toˈɾino/ écoute ; en piémontais : Turin / ty’ ɾiŋ/ écoute

La Mole Antonelliana à Turin, vue de la maison du photographe Gianfranco Goria.

Hergé était aussi en vacances en Italie, on le sait, et l’île d’Ischia aurait été le lieu de son œuvre inachevée Tintin et l’Alph art, mais je n’ai aucune nouvelle de son passage à Turin.
On peut dire beaucoup de choses sur la ville de Turin (où le premier consulat italien est actuellement hébergé au siège d’afNews.info). A tel point que j’encourage vivement les lecteurs à consulter les sources encyclopédiques :
https://it.wikipedia.org/wiki/Turin
https://fr.wikipedia.org/wiki/Turin

La Mole Antonelliana à Turin, vue de la maison du photographe Gianfranco Goria.

En un mot, il faut dire que l’histoire de Turin commence à partir du IIIe siècle av. Et il se développe avec les Romains. Bien plus tard, elle devient la capitale du Royaume d’Italie. Extrêmement recommandé d’un point de vue touristique pour la beauté de son centre historique, sa situation entre collines et rivières, ses musées (parmi lesquels se distingue le Musée égyptien, deuxième au monde en importance après celui du Caire), et sa caractéristique de point de rencontre permanent d’excellence dans les domaines de la Culture, de l’Histoire, des Sciences, du Graphisme, de la Publicité… et de la Gastronomie !
Depuis des décennies, il abrite également des festivals de bande dessinée et des écoles de bande dessinée et divers professionnels de la bande dessinée y travaillent. Tintin et Hergé dans cette ville ont été présentés au public à de nombreuses reprises lors de ces événements et dans des cours (dans des écoles de tous niveaux, y compris universitaires) par le Consul honoraire Gianfranco Goria qui, depuis des temps immémoriaux, œuvre pour la diffusion et la diffusion de l’œuvre d’Hergé en Italie, un pays qui aime (et produit) la bonne bande dessinée mais qui, pour des raisons historiques, n’a pas eu une connaissance approfondie et une diffusion adéquate des aventures de Tintin, si ce n’est par le biais des dessins animés. Évidemment, en revanche, les professionnels de la bande dessinée italienne connaissent bien Tintin. La diffusion du film de Spielberg et la sortie de la toute nouvelle traduction intégrale des aventures, longtemps demandée, ont contribué à un élargissement plus récent de la connaissance du personnage, retraduit de toutes pièces et édité philologiquement par le Consul honoraire pour l’éditeur italien Rizzoli Lizard.

Visitate Torino, la città italiana che ospita questo Consolato! – Visitez Turin, la ville italienne qui abrite ce Consulat ! : https://www.turismotorino.org

Il fiume Po a Torino, con la collina – Le fleuve Po à Turin, avec la colline – foto Gianfranco Goria

Click the photo to enlarge – All photos: copyright Goria
Bien sûr, cette sélection de mes clichés ne peut pas dire tout ce qu’il y a dans une ville comme celle-ci !


Si ringrazia afNews.info per l’ospitalità. – afNews è lieta di ospitare questo sito.
Merci à afNews.info pour l’hospitalité. – afNews a le plaisir d’héberger ce site.


Menù del sito Consolare – Menù du site consulaire
è in cima alla pagina – c’est en haut de la page